Livre d’art, arts du livre

Dimitri Vazemsky, le livre au coeur.
« Avec sa démarche de spatialisation du texte proche du lettrisme, son travail appartient, comme d’autres pratiques actuelles, à ce que Jean-Max Colard appelle les « littératures d’exposition », comme à ce que Magali Nachtergael regroupe sous le terme de « néo-littératures ». Dimitri Vazemsky fait sortir l’écriture du livre puisque le texte s’installe dans des espaces non muséaux (plages, rivières, montagnes) qui sont pensés comme des lieux d’exposition.« 
Article d’Anne Réverseau, publié en 2019 dans Francophonie Vivante.
À retrouver complet sur Académia.edu.